Quelle est l’importance du filtre à particules de voiture ?

Les véhicules au cours de leur fonctionnement rejettent dans la nature de fines particules qui sont nocives pour la santé. Pour limiter les conséquences liées à la libération de ces matières, de nombreuses décisions sont prises par le gouvernement. L’une de ces décisions exige l’installation du filtre à particules dans le système d’échappement de ces moyens roulants. Ce qui limite au maximum le rejet de ces substances dans l’environnement. Quelle est l’importance de ce filtre et quel est son processus de nettoyage ?

Le rôle du filtre à particules 

Le filtre à particules est un système de filtrage installé sur la ligne d’échappement des voitures. Situé après le catalyseur, il a pour rôle de filtrer les particules telles que le carbone que libèrent les moteurs diesel. 

A voir aussi : Pourquoi la Vespa elettrica est-elle la maîtresse de l’éco-mobilité ?

Pour mieux connaître l’importance de ce filtre, il est important d’avoir des informations supplémentaires sur son fonctionnement. Installé dans les véhicules pendant leur conception, le FAP permet de filtrer leur gaz d’échappement. Ce filtre à particules fonctionne en deux cycles qui sont entre autres la filtration et la régénération. 

Au cours de la filtration, le filtre est nettoyé de ces contenus de façon automatique grâce à l’augmentation de la température des gaz de l’échappement. Ce qui libère la couche de suie pour qu’elle soit fonctionnelle comme il le faut. En ce qui concerne le cycle de la régénération, il peut se faire sous la forme passive, active ou forcée.

Sujet a lire : Conseils et solutions anti-rayures pour préserver votre véhicule

Les raisons du nettoyage du filtre à particules

Pour augmenter la durée de vie d’une voiture, il est indispensable de nettoyer son filtre à particules. Cela est aussi valable pour éviter de remplacer ce dispositif dans le système d’échappement de votre véhicule. Ce qui peut d‘ailleurs entraîner des coûts inutiles et mettre le véhicule hors service pendant un moment. 

Pour éviter ces différentes situations, et favoriser la durabilité du véhicule, son nettoyage est nécessaire. Une régénération régulière de ce filtre permet de le garder en bon état sur le long terme.

Le nettoyage du FAP peut se faire par la méthode manuelle qui implique l’intervention d’un professionnel. Ce dernier possède les compétences nécessaires pour remettre le filtre en bon état de marche. 

Outre le nettoyage manuel, il est possible d’opter pour la méthode chimique qui implique l’utilisation d’une combustion. Ce gaz de combustion permet d’augmenter la température de l’échappement. 

Pour maintenir le filtre à particules en bon état dans un véhicule, il est opportun de toujours le nettoyer en cas de besoin. Ce qui peut coûter entre 20 et 100 euros selon la méthode choisie.

Les conséquences du non-nettoyage régulier du FAP

Le non-nettoyage du filtre à particules d’un véhicule entraîne des conséquences désastreuses comme la possibilité d’agir négativement sur les performances du moyen roulant. Il peut aussi avoir des effets sur les émissions du moteur ce qui peut entraîner l’émission dans la nature des particules polluantes qui ne sont pas filtrées.